MYTES & LEGENDES, FRAGMENTS D'HISTOIRES SYMBOLIQUES ET PERSONNAGES MYTHIQUES...
INTRODUCTION

Que dire ? que la Chine n'a pas de vrai mythe des origines ni fondateur ni de "vrais" dieux que c'est abusif de parler de "La Chine" peuple si riche et si complexe dans une histoire si !
Je vais compiler des informations éparses prises dans des documents que je cite en bibliographie.
C'est d'abord quelques informations sur des images de ce site.




Fuxi et Nüwa
...Selon un autre mythe, les hommes auraient été créés par Fuxi et Nüwa, couple qu'on retrouve sur beaucoup de pierres gravées des tombes de la période Han et dans des mythes des minorités nationales. Ils sont le plus souvent représentés comme deux corps de
serpent entrelacés avec une apparence humaine à partir de la taille. L homme, Fuxi, tient une équerre ou le soleil habité par un oiseau, et la femme, Nüwa, un compas ou la lune avec dedans un crapaud. Parfois ils ont l'apparence d'un couple ailé.
D'après un mythe, existait une sorte de paradis terrestre et là une jeune fille ayant posé le pied sur l'empreinte d'un géant près du marais du tonnerre, donna naissance à Fuxi, qui avait un corps de serpent et une tête humaine et qui pouvait monter au ciel. Il devint ensuite le dieu de l'Est.
Nüwa, sa sœur, elle aussi avec un corps de serpent et une tête humaine, avait
le pouvoir de se transformer soixante-dix fois en une journée. Pour animer le monde, elle créa les hommes avec de la boue au bord d un étang; comme façonner chaque individu était trop long, elle trempa une liane dans la boue, la secoua et les particules de terre en tombant au sol devenaient des hommes. Elle leur apprit à s'unir et fut donc honorée comme la Grande Entremetteuse.

voir photos et gravures
voir Bibliographie : J.-P. Pimpaneau

Tortues, Serpents, Dragons et Tortue-serpent



Tortue-Serpent
A l'époque des Tong (VI-Xème siècle) sont apparus plusieurs textes effectuant une description des viscères accompagnées d'illustrations, de procédés gymniques, respiratoires, et de visualisations. Ces textes décrivent les divinités des viscères ayant des formes animalières.
Les quatre animaux fantastiques le dragon pour l'est, l'oiseau rouge (phoenix) pour le sud, le tigre (blanc) pour l'ouest, la Tortue-Serpent pour le Nord, sont attesté depuis les Han (environ 2000 ans) et ont fait partie des procédés de visualisation (et gymnique?) employés par les adeptes taoïstes pour se protéger notamment des influences maléfiques.

La Tortue et le Serpent sont depuis les Han liés au Nord, et aussi au Guerrier Obscure, qui subjugue tous les démons, et dont la fonction exorciste et protectrice est déjà bien affirmée depuis le VI ème siècle. C.D